• 10. La mort de Midnight

    10. La mort de Midnight

    Ce matin là, comme tous les matins, Nocturne et Odraz tombait l'un sur l'autre. Elle revenait d'une soirée et, lui, faisait un tour dans le jardin pour se réveiller. Il ne dormait pas bien depuis qu'il avait accepté qu'Azurie ne l'accompagne dans des tombeaux. La petite était encore très insouciante, manquait de la stabilité nécessaire à l'exploration de tombeau. Il était terrifié à l'idée d'être responsable de ce qu'il considérait être encore une enfant. 

    10. La mort de Midnight

    Cela faisait plusieurs jours que Nocturne n'avait plus de nouvelle de Midnight. Si elle ne s'inquiéta d'abord pas de son silence, sachant qu'elle avait soigné Insomnie et avait beaucoup de temps à rattraper avec lui, c'est un appel de celui qui l'alerta vraiment. Personne ne l'avait vu sortir de son appartement depuis un moment. 

    Lorsque les secours enfoncèrent la porte de l'appartement où vivait Nocturne, la première chose qui les frappa fut l'odeur pestilentielle qui régnait dans l'endroit. Quelques jours de plus et ça aurait été les voisins qui appelaient. Ils trouvèrent le corps de notre héritière en boule, les genoux contre la poitrine, des traces de griffures sur ceux ci. Elle avait lutté, souffert un long moment avant de mourir. 

    L'appartement ne montrera aucune trace de lutte et aussi l'enquête fut vite abandonné, concluant à un simple accident. 

    10. La mort de Midnight

    La personne qui fut le plus touchée fut sans nul doute, Nocturne. La jeune femme, que le moyen de transport favori de la famille avait changé en clow, demeurait si inconsolable qu'elle ira se morfondre sur elle même un jour entier dans l'ancienne chambre de sa jumelle, dans l'endroit où elle aura perdu la vie. 

    Ce sera Moïse qui ira la rejoindre et la convaincra de revenir à la maison. 

    10. La mort de Midnight

    10. La mort de Midnight

     Étrange trio que celui ci qui se créa autour de la défunte. Moïse, Azurie et Nocturne furent les plus touchée par la mort de la jeune femme. Ils se réfugièrent dans le mausolée familial pour se recueillir et faire leur deuil ensemble. Même si Midnight n'avait jamais vraiment été là pour Moïse ou Azurie, ceux ci partageaient le désespoir de Nocturne. Ils savaient comme elle s'était battu pour que sa jumelle aille mieux et la voir partir si tôt, sans qu'elle n'ait même pu tout régler, sans qu'elle n'ait pu davantage la connaître comme elle le souhaitait, cela leur briser le cœur. 

    Dans la bouche de Nocturne ne restait plus que des si seulement.. Si seulement j'avais été là, si seulement je ne l'avais pas laissé vivre seule, si seulement j'avais pu faire davantage pour elle, si seulement j'avais convaincu Insomnie de rester vivre avec elle.. Alors peut être ne serions nous pas là aujourd'hui.

    Peut être avait elle raison. Peut être que si elle avait été là, si elle ne l'avait pas laissé vivre seule, si elle avait fait davantage pour elle, si elle avait convaincu Insomnie de rester vivre avec elle ne serait elle pas morte d'un accident domestique. Cependant le monde n'est pas fait de si seulement. On ne peut revenir dans le temps et c'est une vérité qu'elle ne peut apprendre que par le deuil d'une personne qui lui ait chère. 

    10. La mort de Midnight

    Haepali eut sa propre façon de faire le deuil de sa mère. A vrai dire, je doute même qu'elle ait été réellement affecté par la mort de celle ci, elle n'était guère plus à l'heure actuelle qu'une inconnue pour elle. Elle l'avait abandonnée jeune et n'avait même jamais été vraiment présente durant sa jeunesse. Elles ne s'étaient même jamais vraiment parler. 

    Pour Haepali, Midnight était attachée à sa vie d'avant. Elle n'avait jamais vu leur relation comme celui d'une mère et d'une fille. Ce qui l'avait réveillé de sa maladie était l'écriture de son ancien amour et non les cris de ses filles. La première chose qu'elle fit lorsqu'elle retrouva conscience, lorsqu'elle se remit à vivre ne fut pas d'embrasser ses filles, ne fut pas de remercie sa sœur pour les avoir élevé, pour avoir tenter même maladroite pendant 25 ans de lui refaire prendre goût à la vie. Non, la première chose qu'elle fit.. la première personne à laquelle elle eut une conversation fut Insomnie. 

    Elle ne s'était jamais vraiment intéressée à ses filles et, en conséquent, Haepali avait appris à la haïr et, même après sa mort, la jeune fille n'avait pas le cœur d'Azurie ou de Moïse, pas le cœur de la pardonner, de déplorer sa mort. 

    Alors Haepali serait là pour sa mère, pour sa sœur, pour ses cousins. Elle serait là pour recueillir les pleurs et entendre leur complaintes. Elle serait là pour consoler et redonner sourire aux vivants que sa mère laisse en deuil. 

    Mais pour l'heure, ils avaient besoin d'être seuls. Lorsqu'ils sortiront du mausolée, le repas sera prêt, leurs lits seront faits et la maison brillera de mille feux mais avant cela.. Haepali méritait bien de se détendre un peu. 

     

    « 9. la mélancolie de Moïse Snowball11. ? »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :